Nouvelle Lune en Balance

Nouvelle Lune en Balance 🌑

« Je suis convaincu que la seule chose qui m’a permis de continuer est que j’aimais ce que je faisais. Il faut que vous trouviez ce que vous aimez. Et c’est aussi vrai dans le travail qu’en amour. Votre travail va remplir une grande partie de votre vie, et la seule façon d’être pleinement satisfait est de faire quelque chose que vous estimez important. Et le seul moyen de faire quelque chose d’important est d’aimer ce que vous faites. Si vous n’avez pas encore trouvé, continuez à chercher. Ne vous arrêtez pas. C’est comme l’amour, vous saurez quand vous le trouverez.
[ … ]
Votre temps est limité, alors ne le gâchez pas à vivre la vie de quelqu’un d’autre. Ne vous enfermez pas dans un dogme, qui serait de vivre selon les résultats de ce que pensent d’autres. Ne laissez pas le bruit de l’opinion des autres noyer votre voix intérieure. Et, encore plus important, ayez le courage de suivre votre cœur et votre intuition. Ils savent déjà, d’une certaine manière, ce que vous voulez réellement devenir. Tout le reste est secondaire. » – Extrait d’un discours de Steve Jobs

Alors qu’un nouveau cycle lunaire a commencé hier, l’Univers vient nous souffler de nouvelles idées à travers nos rêves, intuitions et tout autres signes pour que nous agissions afin d’être en accord avec qui nous sommes, avec notre Moi profond. Cette Nouvelle Lune en Balance vient mettre en lumière nos relations déséquilibrées & tout ce qui n’est pas, ou plus, juste pour nous aujourd’hui afin de laisser place à l’équilibre, à l’harmonie. Elle vient notamment nous questionner sur notre relations aux autres & à l’argent qui a un lien direct avec la valeur que l’on s’octroie à travers ce qui nous procure du plaisir.

Quelles intentions posez-vous pour ce nouveau cycle ? Quelles idées viennent se révéler à vous ? Quelles actions souhaitez-vous poser pour qu’elles deviennent réalité ?

Suggestion : rédigez 10 voeux pour ce nouveau cycle, en étant le plus précis possible, tout en gardant en tête que tout est possible ! Rédigez-les au présent, comme si tout était déjà là 

Je vous souhaite un magnifique nouveau cycle !

jeremy-bishop-171845-unsplashJeremy Bishop – Unsplash

En Mai, fais ce qu’il te plaît…

Et pas qu’en Mai !

A la fin de mes études, il y a maintenant quelques mois, j’ai décidé, qu’à l’avenir, je ferai ce qui me plaît… (enfin !) 

A peine rentrée d’Asie, j’ai donc décidé de me lancer dans l’aventure entrepreneuriale afin de développer mes activités autour du bien-être & du développement personnel. Activités qui ont du sens à mes yeux, qui contribuent à améliorer le bien-être et participent au développement personnel de chacun et, in fine, participent au mieux-être de la planète. Parce que nous sommes tous interconnectés, nous faisons partie de la Nature. Parce que lorsque nous faisons ce que nous aimons, lorsque nous vivons comme nous le souhaitons, lorsque nous nous respectons, nous ne sommes pas les seuls à aller mieux : les autres et la planète entière se portent mieux.

Depuis cette décision, tant de belles rencontres, d’opportunités qui me donnent confiance et me prouvent que je suis sur le bon chemin. Des remises en question aussi, des imprévus et changements de trajectoire… si enrichissants et, finalement, toujours pour le mieux. Il n’y a définitivement pas de hasard… Merci la Vie ! :)

Je vous invite à cliquer ici pour découvrir ce nouveau chapitre de ma vie, mes nouvelles activités qui m’apportent beaucoup de joie, de sérénité, grâce auxquelles je me sens alignée. (Vous pourrez y accéder également depuis l’onglet « Un peu plus… » dans la barre de menu du blog ;))

Je ne peux que vous inviter à écouter votre cœur, à écouter votre âme. Elle sait ce qu’elle est venue accomplir sur Terre. Réveillez le(s) talent(s) qui sommeille(nt) en vous et faites-le(s) partager au monde. Le monde n’attend que cela ! Le monde a besoin de cela !

Passez une belle journée :)

31091831_10216118000166044_1469600202456392519_n

Une page se tourne…

Toutes les belles choses ont une fin. Ce qui est perçu comme la fin – ou la mort – par la chenille est perçu, dans les yeux du papillon, comme une naissance. Tout est question de point de vue. Mourir pour mieux renaître, tel le phénix qui renaît de ses cendres.

Pour accueillir la nouveauté, de nouvelles rencontres et expériences, il me semble nécessaire de faire de la place – en soi et autour de soi -, de tourner certaines pages, de fermer parfois un livre complet de notre vie, d’accepter que nous ayons changé.

« Il n’y a rien de constant si ce n’est le changement » – Bouddha

J’en suis à ce stade aujourd’hui. Alors que je viens de finir mes études dans le domaine de la communication, j’accepte enfin de ne plus être dans ma voie. Ces 5 dernières années furent particulièrement riches : en apprentissages, en développement personnel, en remises en question, en doutes. Je ne regrette absolument pas tout ce que j’ai vécu, appris et encore moins toutes ces très belles personnes que j’ai rencontré. Merci pour tout ce que vous m’avez appris ! Merci de m’avoir aidé à grandir, à gagner en confiance, à mieux me connaître !

Alors qu’une petite voix me murmurait depuis plusieurs années que je n’étais plus en accord avec moi-même, que je devais changer de chemin, je ne l’écoutais pas. Par manque de confiance certainement, par peur sûrement. Je décide enfin de l’écouter et de suivre ce qu’elle me dit, d’aller vers « l’inconnu », d’être guidée par mon coeur plutôt que par ma raison (de trouver un équilibre ;)).

Je me suis reconnectée à cette part spirituelle que j’avais totalement mis de côté. A mon cerveau droit : créatif, intuitif. J’ai appris à lâcher prise, à accepter de ne pas pouvoir tout contrôler. J’ai pris conscience du pouvoir des mots, de la pensée, de l’intention. Ils sont si puissants. J’ai pris conscience que je suis responsable et créatrice de ma vie, pleinement. Je préfère être dans l’action que dans l’attente, oser qu’espérer, réfléchir plutôt que réagir, écouter et prendre le temps plutôt que de me précipiter. J’apprends à amenuir le poids de mon ego, à être dans la pleine conscience, à vivre l’instant présent pleinement, à être guidée par mon coeur plutôt que par mes peurs.

Je prends un réel tournant dans ma vie. La période « Etudes » telle qu’on la connaît est terminée ; je viens d’entrer dans ma 23ème année ; je m’envole en Asie dans quelques jours avec, pour logement, un sac à dos et comme guides, mon intuition et mes ressentis ; je souhaite changer d’orientation pour prendre le chemin du yoga, des médecines chinoise & ayurvédique, du développement personnel et spirituel, de la cuisine, de l’écriture, de la musique…

Et pour marquer extérieurement ce changement intérieur, j’avais besoin d’un acte symbolique fort : passer par la case « coiffeur » afin de couper mes cheveux. Cheveux que j’ai toujours eu longs. Quelle sensation de liberté, de légèreté !

Je suis prête pour ma nouvelle vie, qui sera ponctuée de hauts et de bas, de périodes de joie et de tristesse, de confiance et de doutes. Mais … n’est-ce pas dans les moments difficiles qu’on apprend le plus sur soi ? :)

image2.JPG

Je vous souhaite à tous de vivre pleinement votre vie, d’oser, de réaliser vos rêves. Tout est possible. La vie est belle et magique. Jamais je ne pensais, il y a quelques années, être capable de faire ce que je m’apprête à faire. Alors que j’étais terriblement angoissée à l’idée de quitter la maison familiale, aujourd’hui, je suis prête à partir à l’autre bout du monde, déconnectée et sans logement fixe. Nous pouvons tous changer, j’en suis persuadée (non ?). Cela demande du temps, de la persévérance mais si nous le souhaitons profondément, nous y arriverons. Ayez confiance en vous ! :) (facile à dire… ;))

Sans rentrer dans les détails, je suis passée par une phase très difficile, où j’étais au plus bas, rongée par la négativité et mes peurs, sans espoirs ni rêves. Quand je vois ce que je suis devenue, j’en ai parfois les larmes aux yeux. Positive, confiante, pleine d’espoir. Osez rêver, rêver grand. Gardez espoir et ayez confiance en l’avenir. Agissez pour que vos rêves deviennent réalité. Tout est possible ! Le soleil finit toujours par revenir après une tempête, un ouragan et même un tsunami ! Chez vous aussi ;)

Je vais laisser ce blog – ou plutôt cette plateforme de contenus – en ligne. Je ne sais pas encore comment je vais communiquer durant mon voyage – je souhaite en profiter pour déconnecter digitalement et me reconnecter « à la vraie vie ». Peut-être un blog ? Une page Facebook ? Quelques photos sur Instagram ? C’est en cours de réflexion.

« Fais de ta vie un rêve et d’un rêve une réalité » – Antoine de Saint Exupéry

Je vous souhaite de faire ce que vous souhaitez faire, vous, et non votre famille, vos amis ou la société. De ne pas laisser vos peurs ou fausses croyances vous empêcher de vivre ce que vous souhaitez vivre. D’incarner le changement que vous souhaitez voir dans le monde. De montrer l’exemple, d’inspirer, d’oser et sortir de votre zone de confort. Une période d’inconfort précède un grand changement : restez confiants, tout s’arrangera très vite :)

Très bonne continuation à tous et à très vite !

Pauline

Sources d’inspiration

Avez-vous déjà pris le temps de vous poser les questions suivantes, afin de mieux vous connaître ?

Quelles sont les personnes qui vous inspirent ?
Quelles valeurs incarnent-elles ?
Pourquoi ?

Famille, ami, voisin, professeur, célébrité…

Persévérance, réussite, respect de soi & des autres, à l’écoute de son coeur, visionnaire, bienveillance, famille…

Que fais-tu dans la vie ?

Je fais de mon mieux.

Chaque jour, je fais en sorte d’être la meilleure version de moi-même. D’apprendre de mes expériences passées. D’être guidée par mon coeur et ma petite voix. De prendre soin de moi. De me respecter et de me faire respecter. D’être pleinement dans le moment présent. De lâcher prise. De me détacher du passé. De rester confiante et positive. De faire les choix qui me semblent justes et bons pour moi. D’oser et de dépasser chaque jour mes peurs. De continuer à grandir, à expérimenter, à tomber et me relever. J’apprends chaque jour à aimer davantage : ma situation, qui je suis, ceux qui m’entourent, ce que je fais.

Et vous ?

img_0821-1_2

Présentation #2

Une seconde présentation me semble nécessaire car depuis la création de ce blog, beaucoup de choses ont changé dans ma vie, dans ma perception des choses.

Je suis toujours étudiante en communication, marketing et publicité. J’ai toujours 20 ans (21 dans quelques jours). Je suis toujours passionnée par le développement personnel. Mais il y a eu d’importants changements que je relate à travers mes divers articles. Je suis toujours en évolution, je me cherche, je cherche ma voie mais j’avance quoi qu’il en soit.

Prise de conscience que nous sommes tous humains, qu’il n’y a personne de supérieure ou d’inférieure à nous. On est tous capables de réussir, mais rien n’est facile et il faut persévérer, avoir confiance en sa petite voie et foncer si c’est ce que l’on souhaite vraiment. La nature est essentielle à notre épanouissement. Prendre son temps est nécessaire pour réussir, faire les choses dans l’ordre, faire de la qualité et ne pas y laisser sa santé. Respecter l’environnement, respecter les autres, se respecter sont également nécessaires.

J’ai également pris conscience de l’importance d’être entouré(e). Non pas par 10 000 personnes. Seules 3 ou 4. Et l’importance d’être soutenu(e) par ses parents. C’est une chance, je le reconnais. Et j’ai cette chance d’être soutenue par les miens, quoi que je fasse, même s’ils ne comprennent pas. Il s’agit là de la plus belle preuve d’amour : accepter l’autre même si on n’est pas d’accord ou qu’on ne le comprend pas, rester à ses côtés, le laisser vivre ses expériences.

Le bien-être des personnes (ou plutôt le mieux-être) est un élément central à mes yeux. Je souhaite participer à leur épanouissement, que ce soit dans le cadre professionnel ou personnel. J’ai envie d’aider chaque personne à croire en elle, à avoir confiance en elle, à oser, à surmonter ses peurs. J’ai également envie de faire prendre conscience à chaque personne de l’importance de prendre soin de soi, d’écouter son corps. Celui-ci est très intelligent, beaucoup plus qu’on ne le croit. Il nous envoie des signaux, de plus en plus forts … Il vaut mieux l’écouter et prendre des mesures aux premiers signaux plutôt que d’attendre et d’en payer le prix fort.

N’ayez pas peur de ne rien faire. Au contraire, prenez le temps de ne rien faire. Simplement d’écouter votre respiration. De vous mettre en position de spectateur. D’être en pleine conscience avec le moment présent : écouter le chant des oiseaux, sentez l’air sur votre peur, sentez les odeurs qui vous entourent. Soyez dans le moment présent. Ces moments sont très bénéfiques pour le corps, lui permettent de retrouver de l’énergie. Energie dont il a besoin et qui ne passe pas forcément par un plat de pâtes!

Faire des choses qui ont du sens à vos yeux, qui vous procurent du plaisir est également nécessaire. Faire des choses dans l’espoir d’avoir une reconnaissance ou en contrepartie d’un bon salaire n’est pas la solution. Vous créez tant d’énergies négatives en vous que cela rejaillira, à un moment ou à un autre, et vous passerez une bonne partie de votre salaire à vous soignez… On a vu mieux comme dépense.

Ne vous fiez pas aux apparences. L’habit ne fait pas le moine. On montre ce que l’on veut, on adopte des masques en société. Sachez que la plupart de ceux qui ont l’impression d’avoir confiance en eux sont souvent ceux qui ont le moins confiance en eux… Tout comme la plupart des gens qui disent que tout va bien ne veulent simplement pas attirer l’attention sur eux, ont une faible estime d’eux ou ne veulent pas embêter les autres.

Ne négligeons pas le rôle de notre inconscient et de notre subconscient. L’inconscient apparaît sous différentes formes : rêves, lapsus, rencontres que l’on fait, éléments que l’on perçoit … Le subconscient est encore plus subtil. Par exemple, vous êtes au restaurant. La télévision est allumée, on parle d’un grave accident. Vous êtes en pleine conversation et vous la continuez, n’écoutant pas ce qui est dit à la télévision. Or votre subconscient l’enregistre et cela se traduira ensuite par des peurs… Un exemple parmi tant d’autres mais il semble nécessaire, pour mieux mieux, de prendre en compte notre conscient, notre inconscient et notre subconscient.

Yoga, méditation, nage, course, balade, chant, musique … Toutes ces activités avec moi-même m’aident à extérioriser, à m’occuper de mon corps et de mon esprit. Ils sont nécessaires à mon bien-être. A chacun de trouver ce qui lui convient. Tout en gardant à l’esprit que l’on peut toujours s’améliorer, qu’on ne peut pas battre Laure Manaudou lorsqu’on débute la nage, qu’il faut persévérer, qu’il ne faut pas avoir peur d’aller au-delà de nos blocages pour atteindre son second souffle, qu’il ne faut pas hésiter à pleurer si l’on en ressent le besoin afin de vider le trop-plein d’émotions qui nous anime afin d’aller plus loin, ensuite, dans l’effort…

J’apprends également à lâcher-prise sur de nombreux sujets puisque je n’ai aucun pouvoir de contrôle. Je n’ai d’ailleurs aucun contrôle sur quoi que ce soit, il s’agit uniquement d’une illusion.

Après cette longue présentation, un peu plus proche de ce que je suis aujourd’hui – même s’il manque des éléments – je vais poursuivre à travers mes articles à venir :)

Photo 2

Qui suis-je ?

Etudiante de 20 ans en communication, marketing et publicité, je m’intéresse au développement personnel depuis plusieurs années et mon intérêt pour ce domaine est en pleine croissance.

Chacun a sa propre histoire qui conditionne ses actes, sa vie. Mon histoire m’a permis de prendre conscience très tôt de certaines choses, ce qui a accentué le décalage avec les personnes de mon âge. Longtemps vécue comme un problème, je fais aujourd’hui de cette maturité une force. En l’acceptant, cela m’aide au quotidien pour avancer, agir. Avec du recul – même si au moment où cela se passait c’était difficile à vivre -, je suis fière de ne pas m’être laissée influencée pour entrer « dans le moule ». Je suis toujours restée fidèle à mes principes, à mes valeurs. Je l’ai mal vécue pendant une longue période : lorsqu’on est jeune, il est difficile de ressentir ce malaise, de se sentir différente, seule … On ne comprend pas pourquoi on est différent, on se dit qu’on a un problème puisqu’on n’est pas comme les autres.

J’aimerais aider ceux qui vivent une situation similaire à s’accepter, à ne pas faire des choses qu’ils ne souhaitent pas ou qui ne leur ressemblent pas. Si j’accepte qui je suis, c’est grâce à des rencontres qui m’ont aidée à surmonter mes périodes de doutes, à devenir moi-même, à m’écouter et à écouter mon corps. Aujourd’hui, c’est à mon tour d’aider. S’il y a une chose que j’ai compris, c’est qu’il faut apprendre à se connaître, être soi-même et rester fidèle à ce qu’on est pour s’épanouir. C’est prendre le risque d’être incompris, mis à l’écart par ceux qui ne sont pas dans cette démarche et ne comprennent pas. Mais il n’y a rien de pire que de faire des choses qui ne nous ressemblent pas.

A travers ce blog, je souhaite vous faire partager un ensemble « de connaissances » qui m’aident au quotidien. Je n’ai pas la science infuse, j’ai encore beaucoup à apprendre. J’ai encore beaucoup de fausses croyances qui m’empêchent de m’épanouir pleinement et de profiter de la vie. J’ai encore des périodes de doutes mais certaines actions, certaines pensées m’aident à surmonter cela, à avancer et je souhaite les partager.

Je le répète, pour s’épanouir et être heureux, il est nécessaire de se connaître, d’être soi-même et de rester fidèle à soi-même. C’est la clé du bonheur, de l’épanouissement, du bien-être.

Je suis ouverte à l’échange, je ne demande que ça. Je reste à votre disposition pour d’éventuelles questions ou simplement pour discuter. Ce n’est pas toujours facile dans la vraie vie de trouver des personnes qui nous comprennent, avec qui on puisse échanger et passer de bons moments. Internet est un bon moyen de créer des contacts, même si c’est virtuel … Le virtuel peut devenir réel.

Je tiens à préciser que ces articles sont rédigés par moi-même et sont le fruit de mes propres réflexions.

Je fais le choix de mettre très peu car les mots ont un tel pouvoir, qu’on sous-estime souvent. Je souhaite que vous compreniez le sens de mes textes, de mes phrases. Mes mots ne sont pas choisis par hasard.

Bonne lecture :)